Marc Laliat, Toulouse, Montpellier, Paris Mobile : +33(0)6 82 67 95 95 ou Skype : marc.laliat

Web-to-store : le point sur une tendance de fond

Tout d’abord, une définition :

« Le web-to-store désigne un nouveau comportement d’achat du consommateur qui :

  • effectue une recherche d’informations sur Internet,
  • réalise ensuite son achat en point de vente.

L’acronyme associé à cette démarche en deux temps est :
ROPO -Reseach Online, Purchase Offline-
. »

Derrière le web-to-store se cache des pratiques anciennes sur l’échelle de vie du e-commerce, dont 3 sont essentiellement connues :

  1. l’achat en ligne couplé au retrait en magasin,
  2. le store locator
  3. le drive qui explose aujourd’hui avec la grande distribution (Super U possède plus de 1300 centres de retrait).

1- La réservation et l’achat en ligne, associé au retrait en magasin :

Il existe de nombreux exemples, comme celui de l’enseigne Décathlon :
web to store, l'exemple de decathlon réservation en magasin

 

 

 

 

 

L’intérêt de cette formule est évident lorsqu’elle est associée à un système d’alerte SMS qui informe de la disponibilité du produit.

2 – Le store locator, associé à la fiche produit

Louis Vuitton permet rapidement sur la  fiche produit d’identifier la localisation du magasin où le produit est disponible en stock.

store locator Louis Vuitton en fiche produit

 

 

 

 

 

 

 

A noter que un module « web call back » peut permettre une  prise de rendez-vous en boutique : le client est alors intégralement pris en charge de internet jusqu’au magasin. Il ne perçoit aucune rupture dans l’accompagnement.

3 – Le drive

Ce Service gratuit vient progressivement supplanter les services de livraison à domicile (payant) proposés par les distributeurs.
Le principe est simple :

  • le consommateur passe commande sur internet.
  • Il récupère sa commande en présentant son véhicule devant  un entrepôt  ou un espace accolé au magasin.
  • L’équipe du magasin charge  son coffre.
  • Le consommateur n’a même pas  à descendre de son véhicule.

Définition du drive avec Auchan Drive

…et ce n’est pas fini

Face à la baisse de leur Chiffre d’affaires magasin, les distributeurs alimentaires jouent de créativité. La dernière tendance a été lancée par Tesco qui propose dans les rames de métro à Singapour, des linéaires de magasins virtuels. Le consommateurs (qui attend son métro sans rien faire) est incité à  passer sa commande en scannant les produits. Autres innovations : les offres promotionnelles au dos des tickets, les rampes d’escalators en magasin transformées en rayons etc…

Avec ces innovations, le e-Commerce atteint une phase de maturité inégalée et dont l’ensemble des canaux bénéficie.
> Contact : Marc LALIAT,
Consultant Webmarketing-eCommerce et Stratégie Éditoriale,
ou tél:+33 (0)6 82 67 95 95

Contact réseaux sociaux :
Curation « eCommerce » sur SCOOP IT!

Source : lucie-pinzano

This entry was posted on Jeudi, septembre 5th, 2013 at 22 h 22 min and is filed under E COMMERCE. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can laisser un commentaire, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.