Marc Laliat, Toulouse, Montpellier, Paris Mobile : +33(0)6 82 67 95 95 ou Skype : marc.laliat

La stratégie de « l’entreprise transparente »

Je viens de recevoir un emailing d’OVH que je trouve intéressant. Ce leader mondial français de l’hébergement de sites internet est  implanté près de Lille ; il est connu pour son expansion mondiale, ses services et son fondateur d’origine polonaise, Octave Klaba.
Il écrit pour justifier une hausse de tarifs (aie!), tout en établissant un lien direct entre le prix et le positionnement de Service de qualité de l’entreprise. Difficile à priori d’afficher l’argument « qualité-prix » en France, mais ici l’exercice est plutôt réussi car il passe par un discours clair, qui aborde avec le client des sujets de politique d’entreprise et de citoyenneté:

  1. L’investissement dans la qualité  de la relation client : « Passer d’un numéro surtaxé au numéro gratuit est à l’opposé de ce qui se fait en France de nos jours ».
  2. Augmentation de prix contrôlée (l’entreprise suit ses coûts, gère en « bon père de famille »).
  3. le choix du  « made in France » (Roubaix)​ : « Oui, en embauchant en France, nous continuons de faire à l’opposé des tendances actuelles ».
  4. la valorisation de l’embauche de salariés en France (sans doute un plateau téléphonique, avec CDI temps partiel, mais quand même !)  : « C’était un pari risqué car cela s’est traduit par une embauche de 120 nouveaux collaborateurs à Roubaix ».
  5. …et surtout le preuve que le choix de la qualité fonctionne : « les enquêtes de satisfaction nous montrent que nous avons pris la bonne décision stratégique (…) ».

Même si l’emailing est un peu long, l’argumentation est forte, car le courriel « sonne » juste. Il faut aussi dire qu’OVH pratique déjà dans sa communication le storytelling.

C’est finalement toute la difficulté de ce type de communication : adopter un discours humain, tout en abordant des sujets de fond. A manier avec précaution, car ce n’est plus du « marketing », mais de la stratégie d’entreprise (c’est pourquoi, souvent, le DG prend la parole). Quand ça marche, c’est efficace.

 

 

 

 

 

This entry was posted on Lundi, décembre 14th, 2015 at 17 h 07 min and is filed under EDITORIAL. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.